Euroclasses - edit laser

Euroclasses

Les Euroclasses regroupent les nouvelles méthodes d'essai et les catégories de classification de ces produits vis-à-vis de la réaction au feu appliquées au niveau européen.

Les Euroclasses sont le résultat des travaux entrepris au sein des instances de la Commission Européenne pendant plus d''une décennie. Elles constituent un système unifié de méthodes et de paramètres d'essais ainsi que de valeurs limites pour les classements.

Les produits de construction qui entrent dans le cadre des Euroclasses sont soit des produits de base, soit des produits semi-finis ou finis fabriqués à partir de matériaux de base et commercialisés sur le marché.

Les matériaux d'aménagement n'entrent pas dans le champ d'application de la DPC et restent soumis à l'ancien classement M français.

Classement Euroclasses

Les produits de construction sont répertoriés en 7 Euroclasses A1, A2, B, C, D, E, et F en fonction de leur niveau de performance.

Pour les revêtements de sol, le classement porte la mention FL (pour floorings).

Les Euroclasses A (A1 ou A2) et B correspondent aux classes des matériaux dits inertes (peu ou pas combustibles) et les plus sûrs en matière de sécurité contre l'incendie car ils ne contribuent que très peu ou pas du tout au développement du feu.

Les Euroclasses C, D et E correspondent aux classes des produits combustibles et caractérisent donc ceux qui sont les plus dangereux. Quant à l'Euroclasse F, elle couvre les produits soit non soumis à aucune évaluation de leurs performances, soit encore sans performance particulière au feu qui ne permet pas de mieux les classer.

Critères de sélection

Les Euroclasses prennent en compte trois critères essentiels :

  • Le développement du feu
  • Le dégagement de fumées
  • La production de gouttes enflammées

Méthodes d'essai

Ces méthodes d'essai ont été choisies pour simuler 3 stades du développement d'un incendie :

  • L'allumabilité par attaque ponctuelle d'une petite flamme telle que celle d'une allumette ou d'un briquet (scénario I)
  • L'inflammabilité et le développement du feu sur un produit soumis à un objet isolé en feu tel qu'une corbeille à papier ou un siège enflammé, pouvant aller jusqu'à l'embrasement généralisé (scénario II)
  • L'embrasement généralisé auquel est soumis un produit pour évaluer ses performances dans le cas de la sollicitation thermique la plus élevée simulant un feu pleinement développé dans une pièce (scénario III)

Pour répondre à ces 3 niveaux de sollicitation thermique, ont été retenues 5 méthodes d'essai harmonisées pour évaluer la réaction au feu des produits de construction (dont 4 existaient déjà sous forme de normes ISO) :

  • Le four de non-combustibilité (NF EN ISO 1182) destiné à identifier les produits qui contribueront peu ou pas au développement du feu couvre les classes A1/A1fl et A2/ A2fl (scénario III)
  • La bombe calorimétrique (NF EN ISO 1716) qui sert à déterminer le pouvoir calorifique supérieur d'un produit, couvre les classes A1/A1fl et A2/ A2fl (scénario III)
  • L'essai SBI pour "Single Burning Item" (NF EN 13823), en semi-grandeur, a pour but d'examiner la contribution d'un produit au développement d'un feu, dans un scénario simulant une combustion d'un objet isolé en feu (SBI) dans le coin d'une pièce recréée avec des pans d'éprouvettes du produit à tester. Cet essai couvre les classes A2, B, C et D et ne convient pas pour les revêtements de sol et est remplacé par l'essai au panneau radiant européen (scénario II)
  • L'essai à la petite flamme (NF EN ISO 11925-2) permet d'évaluer l'allumabilité d'un produit exposé à une sollicitation thermique faible et localisée, simulée par une petite flamme. Cet essai qui sert de "screening-test" (test de sélection) couvre les classes B/Bfl, C/Cfl, D/Dfl, E/Efl et F/Ffl en cas d'échec (scénario I)
  • Le panneau radiant européen (NF EN ISO 9239-1) a pour objectif de déterminer le flux radiant critique à partir duquel un front de flamme cesse de se propager sur une surface horizontale constituée d'une éprouvette de revêtement de sol. Il couvre les classes A2fl, Bfl, Cfl et Dfl (scénario II)
© 2018 EDIT laser